Que cherchez-vous ?

...

Protection du climat

Notre objectif : zéro émission

Zéro émission d’ici 2040

La protection du climat est l’un des points clés de notre stratégie de durabilité. En collaboration avec le WWF, notre partenaire de coopération, nous avons développé des objectifs de protection climatique basés sur la science qui, en adéquation avec l’Accord de Paris sur le climat, contribuent à limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré maximum. C’est pourquoi nous souhaitons ne plus émettre d’émissions nocives pour le climat d’ici 2040 et réduire déjà de 30 % nos émissions d’ici 2025, par rapport à l’année de référence 2018. Chez Schüco, nous appelons le projet qui l’accompagne « Zéro émission ».

Des objectifs climatiques ambitieux, vérifiés scientifiquement

Depuis 2011 déjà, Schüco Allemagne enregistre systématiquement les émissions directes de l’entreprise ayant un impact sur le climat, ce que l’on appelle l’empreinte carbone. La base de nos objectifs ambitieux est toutefois un bilan climatique sur l’ensemble de la chaîne de création de valeur, que nous sommes l’une des rares entreprises du secteur de la construction à avoir présenté dans le rapport sur la durabilité 2017/2018. Il ne s’agit donc pas seulement d’économiser nos émissions directes au sein de l’entreprise, mais aussi de réduire les émissions tout au long de notre chaîne, en amont et en aval. Les réductions absolues de CO2, situées derrière les objectifs, ont été vérifiées par la Science Based Targets initiative (SBTi) et reconnues comme étant basées sur la science. Cela signifie qu’ils correspondent au degré de décarbonisation nécessaire, du point de vue de la science climatique, pour respecter la limite de 1,5 degré.

En savoir plus sur Corporate Carbon Footprint (Allemagne)

En savoir plus sur Corporate Carbon Footprint (Allemagne)

Avec la collecte régulière et systématique de notre Corporate Carbon Footprint pour l’Allemagne, nous posons les bases d’une réduction des équivalents CO2 et d’une meilleure gestion de l’environnement et de l’énergie. La norme DIN EN ISO 14064 est utilisée pour le calcul et la vérification de l’empreinte CO2. Les données des secteurs de l’administration et de la production (consommation d’énergie, eau et eaux usées), de la logistique de transport (interne et en aval), des déplacements professionnels, des trajets domicile-travail ainsi que de la consommation de papier et de la production d’imprimés sont intégrées dans le bilan. Les chiffres sont vérifiés par TÜV NORD CERT et confirmés par la délivrance d’un certificat. Jusqu’en 2016, le total des émissions ayant un impact sur le climat est tombé à 27 888 tonnes d’équivalents CO2. De 2017 à 2019, Schüco a, en revanche, enregistré une augmentation pour ses sites allemands. La raison de cette évolution est l’extension de la logistique de transport liée à la croissance de l’entreprise ainsi qu’une augmentation des déplacements professionnels avec un nombre accru d’employés. La diminution du volume d’émissions en 2020 est en grande partie due à la pandémie Corona.


 

Nos succès
 

Avant même de développer ses objectifs en matière de protection climatique, Schüco a adopté de nombreuses mesures pour réduire les émissions de gaz ayant un impact sur le climat. À cet effet, une gestion de bâtiments multisite a été introduite, dans une grande partie du bâtiment central de l’entreprise à Bielefeld, le chauffage a été raccordé à un réseau de chaleur urbain à faibles émissions, et des nouveaux outils de gestion des systèmes ont été mis en place pour optimiser la logistique de transport. Nous sommes passés à l’électricité verte dès 2012. Depuis, nous avons ainsi réussi à réduire les émissions liées à l’électricité à moins de 10 % de leur niveau antérieur. Au total, ces mesures nous ont permis de réduire notre empreinte carbone d’entreprise de 66 % depuis 2011.


Téléchargez ici le certificat Tüv (pdf, 63,6 KB).

En savoir plus sur la Science Based Targets initiative (SBTi)

En savoir plus sur la Science Based Targets initiative (SBTi)

La Science Based Targets initiative est le fruit d’une collaboration entre le Pacte mondial des Nations unies, le WWF, le World Recources Institute et l’organisation sans but lucratif CDP. Elle s’engage pour la définition d’objectifs climatiques fondés sur la science et soutient les entreprises dans leur transition vers une économie à faible émission de carbone en évaluant de manière indépendante les objectifs qu’elle a fixés. Outre Schüco, plus de 1000 entreprises ont déjà répondu à l’appel de la SBTI pour se fixer un objectif climatique basé sur la science, en adéquation avec les résultats de l’Accord de Paris visant à limiter le réchauffement global à 1,5 °C, voire bien en dessous de 2 °C.


Vous trouverez plus d’informations sur le site Internet de la SBTi.

Réduction globale des émissions

La réduction des émissions de CO2 que Schüco souhaite atteindre d’ici 2040 se réfère de la même manière à trois domaines, dans le jargon on parle de Scopes : pour simplifier, le Scope 1 se réfère aux émissions que nous produisons nous-mêmes par notre consommation d’énergie chez Schüco. Le Scope 2 se réfère à l’énergie que nous achetons, par exemple l’électricité dont nous avons besoin pour l’éclairage ou notre technique informatique. Le Scope 3 est le plus exigeant, il comprend le cycle de vie complet de nos produits. Cela comprend l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, ainsi que la fabrication, l’utilisation et l’élimination de nos produits. Au total, 99 % des émissions relèvent du Scope 3, dont 86 % pour les seuls biens et services achetés. Cela signifie que Schüco n’a une influence directe que sur une très petite partie de ses émissions et que les objectifs de protection climatique ne peuvent être atteints que par une étroite collaboration avec les fournisseurs. 

État actuel

Entre 2017 et 2019, la quantité absolue de gaz à effet de serre émis en Allemagne, tous scopes confondus, a augmenté malgré une tendance à la baisse de l’intensité énergétique. Cette évolution s’explique principalement par l’extension de la logistique de transport liée à la croissance des entreprises, ainsi que par une augmentation des déplacements professionnels avec un nombre de salariés plus élevé. Dans l’optique mondiale, la base de calcul plus précise introduite par Schüco, dans le cadre de la détermination d’objectifs climatiques basés sur la science, a en outre un impact sur le niveau des émissions absolues de GES depuis 2019. Au lieu de recourir aux valeurs moyennes européennes issues des EPD (« données secondaires »), nous prenons depuis lors en compte les données d’émissions réelles (« données primaires ») des profilés en aluminium mises à disposition par les principales usines d’extrusion. Celles-ci sont au moins légèrement, voire davantage, supérieures aux valeurs moyennes utilisées précédemment.

En raison de la pandémie de Corona, une tendance inverse s’est dessinée en 2020 : les déplacements professionnels du service extérieur (Scope 1) ainsi que les voyages d’affaires et les kilomètres parcourus pour le travail (Scope 3) ont particulièrement diminué. Il en résulte une réduction des émissions du Scope 1 de 10 %, soit environ 9 800 t de CO2, et des émissions du Scope 3 de près de 6 %, soit 1 780 000 t de CO2. Les émissions du Scope 2 sont également en baisse, mais de manière insignifiante, de 0,3 %, soit environ 3 900 t de CO2. Au total, l’ensemble des émissions des trois Scopes pour l’année 2020 s’élèvent à 1 793 238 t de CO2, soit 5,8 % de moins qu’en 2019. 

S’atteler ensemble à la tâche

Nous connaissons l’énorme potentiel du secteur du bâtiment : une construction respectueuse du climat est nécessaire de toute urgence pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat. Avec nos objectifs ambitieux en matière de protection du climat, nous voulons montrer l’exemple et faire progresser le développement durable dans le secteur. En coopération avec le WWF, ces objectifs sont traduits en mesures concrètes et ancrés dans le travail quotidien. En tant qu’organisation indépendante de protection de l’environnement, le WWF ne se contente pas de soutenir le développement et la mise en œuvre de nos mesures, il en contrôle également l’efficacité. Nous nous assurons ainsi que notre travail est continuellement orienté vers des solutions et des objectifs.

Une durabilité clairement documentée

Rapports sur la durabilité

Conformément aux lignes directrices de la norme internationale établie par la Global Reporting Initiative (GRI), nos rapports sur le développement durable fournissent des informations plus détaillées sur les activités économiques, environnementales et sociales de l’entreprise.

Notre motivation, notre contribution

Brochures d’information

Apprenez-en plus sur les activités relatives à la durabilité par lesquelles Schüco répond aux défis mondiaux de notre époque.

Protection du climat
Dashboard
Fermer