1. Automation Partner
  2. Magazine
  3. Profile Magazine
  4. De grote beer
Retour

Construction du centre d’innovation « De grote beer » à Beernem

TRANSPARENCE ET TECHNOLOGIE FONT BON MÉNAGE

C’est à Beernem que la société Telecom-IT a décidé d’implanter son nouveau centre d’innovation
« De grote beer » (la Grande Ourse). Ce centre a été conçu pour apporter un soutien aux petites et moyennes entreprises actives dans la communication et l’intégration technologique, et qui sont en recherche d’innovation, de leadership et de croissance internationale.

PROJET: L`IMMEUBLE DE BUREAUX « DE GROTE BEER »
LIEU: BEERNEM (BELGIQUE)
MAÎTRE D`OUVRAGE: TELECOM-IT
ARCHITECTS: BUREAU D`ARCHITECTS STIJN GOETHALS
CONSTRUCTEUR: ANTOON DECOCK NV
SYSTÉMES SCHÜCO MUR-RIDEAU SCHÜCO FWS 60 CV AVEC OUVRANTS CACHÉS ÉQUIPÉS DE FERRURES NON APPARENTES AVANTEC SIMPLYSMART, OUVRANTS À DÉPLACEMENT PARALLÉ SCHÜCO AWS 114 SG AVEC COMMANDE SCHÜCO TIPTRONIC, ET PORTES SCHÜCO ADS 75 SI AVEC ACCÉS CONTRÔLE SCHÜCO DCS TOUCH DISPLAY.

« Etant donné que nous construisions un centre d’innovation, il me paraissait logique de choisir une technologie nouvelle pour les façades. Le système Schüco FWS 60 CV répondait parfaitement à ce critère. »

www.suhan-fotografie.com

Le centre « De grote beer » offre à ces entreprises d’une part, des facilités comme des bureaux, un laboratoire et des salles de réunion, et d’autre part, un support humain et technologique aussi bien au niveau de la logistique que du contenu de leur activité. En réunissant diverses entreprises sous un même toit, Telecom-IT entend aussi regrouper des compétences diverses et stimuler les échanges entre entreprises de telle sorte qu’elles se renforcent et se soutiennent mutuellement. Les entreprises actives au centre d’innovation sont actives dans le développement, l’automatisation et l’intégration de nouvelles technologies.

Un nom soigneusement choisi

Le nom du centre d’innovation « De grote beer » n’a pas été choisi au hasard. Il fait référence à la commune où le centre d’innovation est implanté (Beernem) et souhaite, à la manière des étoiles qui composent la grande ourse, se profiler comme un guide pour les sociétés qui font appel à lui pour développer leur activité et atteindre leurs ambitions internationales.

www.suhan-fotografie.com

La transparence comme carte de visite

L’immeuble se présent comme une superposition savamment désordonnées de grandes boites vitrées posées les unes sur les autres. Les sols et plafonds de chacune de ces boites sont reliés entre eux par une paroi verticale pleine pour former de grands U couchés, les autres côtés des boites sont complètement transparents, ce qui procure à la fois une abondante lumière naturelle dans les espaces de travail, mais aussi un extraordinaire sentiment d’ouverture et de transparence sur l’extérieur. Le décalage des volumes permet de protéger les façades vitrées de la boite inférieure du rayonnement direct du soleil, sans mise en œuvre de protections solaires appliquées par l’extérieur sur les façades.

« La forme du bâtiment découle directement de sa fonction », explique Stijn Goethals, l’architecte du projet. « Le programme du maitre d’ouvrage était très spécifique et nous avons développé un immeuble qui répond à l’ensemble des critères souhaités. Nous avions conçu le bâtiment sur une structure en béton, mais une entreprise nous a suggéré d’utiliser une structure en acier qui permettait une plus grande préfabrication et un délai d’exécution nettement raccourci. Etant donné le souhait du maitre de l’ouvrage de disposer de son nouveau centre dans le délai le plus court possible, nous nous sommes rallié à cette proposition. Un bon choix au vu du résultat : l’immeuble a été construit en douze mois, ce qui est extrêmement rapide pour un immeuble de cette complexité », poursuit-il. Toute la technologie interne et la domotique ont été mises en œuvre par le maitre d’ouvrage dont c’est la spécialité.

Des façades high-tech

« Lorsque j’ai pris contact avec l’architecte Stijn Goethaels pour lui présenter notre nouveau système de façade FWS 60 CV (Concealed Vent), ce dernier m’a tout de suite confirmé avec enthousiasme que c’était exactement ce qu’il recherchait pour son immeuble, alors en projet. Il souhaitait en effet utiliser un produit nouveau qui respecte une grande régularité de trame dans les façades vitrées, tout en y intégrant des ouvrants aussi peu visibles que possibles. Or le système Schüco FWS 60 CV intègre justement les ouvrants de manière complètement invisible dans des profilés de seulement 60 mm de largeur, il n’y a absolument aucune différence d’aspect entre une partie fixe et une partie ouvrante », explique Kristof De Sadeleer, architectural project manager chez Schüco Belgium. « Etant donné que nous construisions un centre d’innovation, il me paraissait logique de choisir une technologie nouvelle pour les façades. Le système Schüco FWS 60 CV répondait parfaitement à ce critère, notre immeuble a en effet été la première référence belge construite avec ce nouveau système de mur-rideau », confirme Stijn Goethals.

Une garantie de qualité

Le projet, très aérien, présentait deux difficultés majeures : les grandes portées libres des façades du rez-de-chaussée qui s’élèvent sur deux niveaux sans support intermédiaire, et la hauteur des fenêtres ouvrantes des bureaux qui devait atteindre 2,80 m. Comme ce nouveau système de façade était utilisé pour la première fois en Belgique, Schüco Belgium a pris le leadership du lot « façades » et a piloté le projet depuis l’étude technique jusqu’à l’assistance du constructeur pour la production et la mise en œuvre sur chantier. « Pour garantir la qualité finale de ces façades d’un genre nouveau, nous avons convenu avec l’architecte d’adjuger le lot menuiserie en lot séparé. Cette procédure nous permettait en effet de mettre en concurrence uniquement des constructeurs capables de réaliser ce projet dans les meilleures conditions, et ainsi d’éviter les mauvaises surprises sur chantier, » continue Kristof De Sadeleer.
« C’est finalement l’entreprise Antoon Decock de Wevelgem qui a décroché le projet et qui l’a conduit à bonne fin. »

Un centre vert et efficient

Le nouvel immeuble de bureaux à l’architecture résolument contemporaine est aussi un exemple de construction durable. Le bâtiment à faible consommation d’énergie est pourvu de panneaux photovoltaïques et d’un système de récupération de la chaleur. Les éclairages, le chauffage et la climatisation sont régulés par un système de détection de présence, et l’éclairage LED est piloté par une programmation horaire de telle sorte qu’il simule autant que possible l’éclairage naturel. Ce type d’éclairage est réputé pour sa stimulation de la productivité et pour le sentiment de bien-être qu’il procure. Il diminue aussi sensiblement l’impression de fatigue. Des containers enterrés permettent le tri des déchets. Les matériaux réutilisables sont recyclés sur site et des points de collecte sont prévus pour les piles, GSM et vieux appareils électriques.

Schüco FWS 60 CV

Le système pour mur-rideau Schüco FWS 60 CV (Concealed Vent) offre une solution d’une grande élégance pour les bandeaux vitrés en intégrant totalement les ouvrants cachés de type oscillo-battant dans la largeur de 60 mm des montants verticaux et traverses horizontales. Les ouvrants se distinguent uniquement de l’intérieur par la présence de la crémone de fenêtre et d’un joint creux entre le dormant et l’ouvrant. Le système est disponible dans deux profondeurs de construction, il permet l’intégration de vitrages jusqu’à 50 mm d’épaisseur et de garde-corps extérieurs vitrés.

Schüco AvanTec SimplySmart

Les vantaux oscillo-battants des façades Schüco FWS 60 CV sont pourvus de la ferrure mécanique encastrée Schüco AvanTec SimplySmart qui permet la création de vantaux de grandes dimensions et de poids élevé (jusqu’à 250 kg pour les vantaux à ouverture à la française), ainsi que leur ouverture jusqu’à 180°. Cette ferrure totalement invisible lorsque le vantail est en position fermée se caractérise par une grande facilité de montage selon le principe du clipsage de ses composants et par une grande flexibilité dans les séquences d’installation des différents éléments. Elle permet aussi d’atteindre aisément divers niveaux de sécurité antieffraction par l’ajout de composants complémentaires.

Schüco AWS 114 SG

Les façades ont aussi été pourvues d’ouvrants à déplacement parallèle Schüco AWS 114 SG (Structural Glazing) équipés de ferrures de type Schüco TipTronic. Les ouvrants s’intègrent en toute discrétion dans les façades grâce à leur vitrage extérieur collé à bords décalés dont l’épaisseur peut atteindre 52 mm. Le système permet la réalisation d’ouvrants projetants vers l’extérieur pouvant atteindre 250 kg et de les manœuvrer suivant les principes de l’ouvrant « à l’italienne » ou à déplacement parallèle. Les ouvrants peuvent comme ici être pourvus d’un vitrage extérieur collé ou d’un vitrage maintenu par des à parecloses extérieures.

Schüco TipTronic

Les fenêtres Schüco AWS 114 SG sont équipés de ferrures de type Schüco TipTronic. Cette ferrure est la première génération de ferrures mécatroniques qui allie gestion de l’énergie, sécurité, domotique et design. Au-delà de la commande individuelle personnalisée, cette ferrure permet également le raccordement de la fenêtre par groupe ainsi que la gestion technique centralisée (GTC) des bâtiments. La ferrure Schüco TipTronic verrouille, à la différence des fenêtres automatiques classiques celle-ci, en plusieurs endroits et procure une protection antieffraction accrue jusqu’à la classe RC 2.

Schüco ADS 75 SI

Les portes de l’immeuble sont du type Schüco ADS 75 SI (Super Insulation) pourvues d’un dispositif de communication et de contrôle d’accès DCS Touch Display. Ces portes planes, à ouverture extérieure et intérieure, ont une profondeur d’encastrement de 75 mm et peuvent afficher une hauteur de 2,50 m. Elles offrent une valeur d’isolation Uf comprise entre 1,7 et 2,1 W/m2K, et atteignent la classe de résistance à l’effraction RC3. Elles peuvent être pourvues encastrées, cylindriques ou de paumelles en applique.

Schüco DCS Touch Display

Le Schüco DCS Touch Display combine élégamment dans un seul appareil la communication de porte et le contrôle d’accès. L’appareil, qui convient aussi bien aux immeubles résidentiels que tertiaires, offre de nombreuses fonctionnalités comme l’affichage du numéro de maison, un détecteur de proximité avec éclairage modulaire de l’écran, la sonnette, le défilement des divers occupants et un clavier à codes. Design : complètement intégré dans le profilé d’ouvrant ou de montant. L’interface IP le rend compatible avec quasiment tous les bâtiments équipés d’un réseau IP. La communication de porte est assurée via un terminal compatible SIP, comme un terminal SIP mais aussi n’importe quel téléphone portable. De cette manière, il est possible de savoir qui se trouve à l’extérieur, de communiquer et également d’ouvrir la porte à distance.

www.suhan-fotografie.com
www.suhan-fotografie.com
www.suhan-fotografie.com