Recherche
...

L'Objet

La fenêtre acoustique Schüco pacifie la relation entre intérieur et extérieur


La fenêtre acoustique Schüco réduit le bruit de 31 db


Pour répondre aux problématiques contemporaines de pollution, qu’elles soient atmosphériques ou sonores, les institutions doivent pouvoir compter sur l’engagement des acteurs du bâtiment. Schüco et nombre d’industriels écoresponsables, conçoivent des enveloppes et des menuiseries isolantes, respectueuses des réglementations les plus exigeantes.

Aujourd’hui, Schüco va plus loin sur la voie de l’isolation acoustique avec le nouveau système de fenêtre en aluminium AWS 90 AC.SI qui atténue le bruit extérieur même lorsque la fenêtre est ouverte !


En position de ventilation, le cadre de l’ouvrant laisse entrer l’air frais dans la pièce et le bruit est efficacement stoppé par un joint d’étanchéité central spécifiquement développé.


En position oscillo-battant, le système diminue le bruit de 31 dB, tout en assurant une ventilation naturelle. Il apporte un grand confort d’utilisation, en particulier dans les bâtiments résidentiels collectifs et de bureaux situés dans des zones très exposées à la pollution sonore. 

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié en 2018 des « Lignes directrices relatives au bruit dans l’environnement en Europe ». Ces directives visent à nous protéger du bruit provenant notamment des transports (trafic routier, ferroviaire et aérien), des éoliennes et des loisirs. Elles recommandent par exemple d’abaisser le niveau sonore du trafic routier à moins de 53 décibels (dB) le jour et à moins de 45 dB la nuit. Au-delà de ces seuils, le bruit affecte la santé (perte de sommeil, maladies cardiovasculaires, hypertension artérielle…). Or dans les rues les plus passantes, on relève aujourd’hui des niveaux de 80 décibels ou plus…

« Schüco a présenté sur Batimat un prototype qui conjugue l’effet de deux systèmes réducteurs de bruit. Ces modules de ventilation ANC (Active Noise Cancellation / Annulation Active du Bruit) intègrent, en plus d’un matériau absorbant, des hauts-parleurs et des micros. Les micros enregistrent le niveau de bruit effectif. Un système de traitement électronique génère alors instantanément un « contre-bruit » de même amplitude que le bruit perçu par le micro et l’émet via les haut-parleurs. La combinaison des deux systèmes, passif et actif, réduit l’intensité globale du bruit. Ceci dans une parfaite intégration architecturale. »

Hamid Batoul, Directeur Technique Schüco 

La fenêtre acoustique Schüco pacifie la relation entre intérieur et extérieur
Dashboard
webspecial.m209.close